L’Esala Perahera, La Grande Fête De Kandy Au Sri Lanka

Mar 15 2023
L’Esala Perahera, La Grande Fête De Kandy Au Sri Lanka

Pour comprendre ce qu’est l’Esala Perahera de Kandy, il faut d’abord se pencher sur l’histoire de la Dent de Bouddha. Pour cela, retour dans le passé, près de 500 ans avant J.C quelques reliques notamment l’os du front, deux clavicules et quatre dents, furent retrouvées intactes parmi les cendres du bûcher funéraire de Bouddha. Les reliques furent partagées entre les disciples de Bouddha puis dispersées à travers toute l’Asie.

Pendant plus de huit siècles, l’une des dents, une canine supérieure gauche fut conservée en Inde pour maintenir la religion bouddhiste dans le pays. Au début du VIIe siècle, elle fut ensuite passée en contrebande, cachée dans les cheveux de la princesse Hema Mali qui fuyait l’Inde, lorsque le royaume de son père le roi Guha Siva fut assiégé par l’armée hindoue. La dent fut offerte au roi du Sri Lanka et elle fut ensuite conservée par les rois successifs du pays.

Transmis de génération en génération, la Dent de Bouddha arriva à Anuradhapura où elle devint symbole de la puissance et de l’indépendance du peuple cinghalaise. Pendant plusieurs siècles, elle sera déplacée de capitale en capitale, avant d’être égarée puis retrouvée. En 1592, la célèbre dent est transportée cachée dans une meule, à Kandy où elle prend place définitivement au Sri Dalada Maligawa ou “Temple de la Dent”, construit entre 1687 et 1707. De nos jours, l’ancien temple érigé par le roi Wimaladharmasuriya n’existe plus. En effet, fortement endommagé lors des différentes périodes de guerres, le temple d’origine fut, à plusieurs reprises, reconstruit. Véritable joyau du patrimoine culturel sri lankais, le temple arbore une architecture extérieure au style sobre qui contraste grandement avec son intérieur opulent et richement décoré d’or, d’ivoire, de peintures et de sculptures.

Autour du Temple de la Dent, vous trouverez de nombreux autres édifices, notamment le Palais Royal, la bibliothèque, la salle des audiences, différents pavillons et des temples secondaires à la fois bouddhistes et hindouistes, héritage des nombreux rois qui se sont succédé au pouvoir.

La ville de Kandy

Temple de la dent Kandy

La ville de Kandy est une étape incontournable d’un voyage au Sri Lanka. En effet, située en plein centre de l’île, cette ville constitue l’une des trois étapes du Triangle culturel du Sri Lanka, avec Anuradhapura et Polonnaruwa. Inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité, par l’UNESCO en 1988, la ville de Kandy est située à 116 km de Colombo et est bâtie autour d’un immense lac artificiel entouré d’une grande vallée à la végétation luxuriante. La ville est réputée pour son charme authentique avec ses maisons coloniales, son marché central et ses nombreux monastères.

Quoi voir à Kandy

Le Bouddha géant du temple Sri Maha Bodhi à Bahirawakanda

Bouddha Géant Kandy

Situé en haut d’une colline, le bouddha géant de plus de 25 m de haut veille sur la ville de Kandy. Construite grâce aux généreuses contributions, cette statue à la blancheur immaculée qui contraste dans la verdure environnante offre une vue panoramique sur la ville. Ce géant blanc peut-être aperçu dans toute la ville de Kandy.

Le marché de Kandy

Immersion dans la vie des Sri Lankais au marché de Kandy, un marché couvert riche en couleurs et en odeurs ! Fruits, légumes, poissons, viandes et épices parfaitement rangés, habillent les étals colorés. Vous y trouverez également des souvenirs, des vêtements et du thé. Nous vous recommandons d’y acheter quelques épices et du thé, les prix y sont très abordables.

Le cimetière du Commonwealth

Situé sur les rives de Mahaweli Ganga, le cimetière du Commonwealth de Kandy figure parmi les 6 cimetières du Commonwealth au Sri Lanka. Ce petit cimetière rassemble 196 tombes de combattants européens et du Commonwealth, décédés entre 1942 et 1946 de maladie ou suite à la Seconde Guerre mondiale.

Le jardin botanique de Peradeniya

À 6 km au sud-ouest de Kandy, se trouve le jardin botanique de Peradeniya, l’un des plus beaux jardins botaniques du monde. Site incontournable d’un voyage au Sri Lanka, le jardin de Peradeniya, aménagé à la fin du 17e siècle, est parfait pour les amoureux de la nature. S’étendant sur 60 hectares, le jardin compte plus de 4 000 espèces notamment des arbres à boulets de canon, des palmistes, des palmiers à cocos de mer, des bambous géants, des arbres à caoutchouc d’Assam, un arbre à saucisses. Le site est aussi très réputé son impressionnante collection d’orchidées et de plantes médicinales.

Le temple de la Dent

Mais le plus grand incontournable de la ville de Kandy est sans aucun doute, le Temple de la Dent du Bouddha (Sri Dalada Maligawa). Construit entre 1687 et 1707 dans l’enceinte de l’ancien Palais de Kandy, où vécurent la plupart des rois de Ceylan, le Temple de la dent est l’un des lieux les plus sacrés du Bouddhisme au Sri Lanka, car elle abrite la célèbre dent de Bouddha. Haut lieu de pèlerinage, vous pourrez assister à des cérémonies quotidiennes de prières et d’offrandes, qui ont lieu 3 fois par jour à 5 h 30, 9 h 30 et 18 h 30. Attendez-vous toutefois à une foule impressionnante ! Durant la cérémonie, les portes de la chambre abritant la relique sont ouvertes (vous ne pourrez néanmoins pas apercevoir la dent qui est soigneusement enveloppée dans une feuille d’or dans un étui recouvert de diamants et de rubis et bien protégée au fond dans sept épaisseurs de coffrets), des prières et des offrandes offertes à Bouddha sont recueillis par les moines. Les lieux témoignent de la ferveur du bouddhisme au Sri Lanka.

Le Temple de la Dent accueille également la plus grande procession religieuse du pays, et même de toute l’Asie : l’Esala Perahera. Elle se tient une fois par an, pendant l’Esala entre juillet et août, les deux mois censés commémorer le premier enseignement donné par le Bouddha après avoir atteint l’illumination. Après le nouvel an cingalais, l’Esala Perahera est la seconde plus grande fête du Sri Lanka. Pendant 10 jours (En 2023, le défilé aura lieu du lundi 5 août 2023 au jeudi 15 août 2023), près de 2 millions de personnes se réunissent à Kandy pour célébrer en grande pompe la relique de la dent sacrée et les quatre dieux « gardiens » Natha, Vishnu, Kataragama et la déesse Pattini.

L’origine de l’Esala Perahera

Esala Perahera Kandy

La fête de Esala Perahera, appelée plus couramment « Fête de la Dent » est célébrée en l’honneur de la relique de la dent sacrée et des quatre dieux « gardiens ». Pendant 10 jours, les festivités se poursuivent dans un ordre bien défini dans les 4 temples dédiés aux dieux gardiens situés à proximité du temple de la dent.

Après la destitution du royaume kandyan par les colons britanniques en 1815, la relique de la dent jusqu’alors détenue par le dernier roi cingalais fut confiée au clergé bouddhiste et les affaires administratives furent confiées à un gardien laïc appelé Diyawanna Nilame.

L’origine de l’Esala Perahera est controversée. Certains écrit disent que c’est pour commémorer la campagne militaire menée par le roi Gajabahu pour délivrer les populations cingalaises emmenées en esclavage en Inde tandis que d’autres écrits clament que la procession de Kandy Esala Perahera était faite pour demander la bénédiction des dieux afin d’obtenir la pluie pour la culture de plantes et l’enrichissement des terres du royaume.

Depuis, les festivités ont pris de l’ampleur et tous les ans, la ville de Kandy vibre au rythme des somptueuses processions.

Le déroulement des cérémonies du Temple de la Dent

Les festivités sont divisées en quatre étapes et durent une dizaine de jours.

Au premier jour, le premier rituel ‘Kap Situweema’, les supérieurs des quatre temples choisissent un arbre de jacquier qui n’a encore jamais donné de fruits et découpent le tronc en quatre morceaux égaux pour le planter dans l’enceinte des quatre temples chargés de la protection du temple de la Dent. Des prières sont récitées au Dieu de la fertilité afin d’assurer de bonnes récoltes. Ce rituel est effectué selon un moment propice déterminé par l’astrologue du Temple de la Dent après avoir consulté les astres. Pendant cinq soirs, l’insigne sacré de la divinité de chaque temple est porté en procession autour du tronc coupé du jacquier.

Le sixième jour marque le début du Kumbal Perahera. Chaque soir, des processions partent des différents temples dédiés aux dieux gardiens pour former une grande procession jusqu’au Temple de la Dent. Pour l’occasion, le temple est magnifiquement décoré et éclairé de centaines de guirlandes, des danseurs maniant le fouet, des acrobates, des jongleurs, des musiciens vêtus de majestueux costumes, des cracheurs de feu et des éléphants richement habillés de tissus brodés de fils d’or et sertis de pierreries. Les éléphants sont maquillés de couleurs vives et leurs défenses sont recouvertes de métal doré. Une réplique de la Dent est transportée dans un palanquin illuminé perché sur le dos d’un éléphant mâle aux imposantes défenses. Au fur et à mesure de la procession, le pachyderme évolue sur un tapis blanc que l’on déroule devant lui, car l’animal ne doit pas fouler le sol, au risque de devenir impur. Pour des raisons de sécurité, l’authentique relique de la Dent ne quitte jamais le Temple de la Dent.

Elephant Esala Perahera

Au dixième soir a lieu le Randoli Perahera, les festivités s’amplifient et la réplique de la Dent est emmenée au nord de la ville, là où elle fut accueillie à son arrivée à Kandy, accompagnée d’une centaine d’éléphants. Elle sera escortée au petit jour au Temple de la Dent pour célébrer le dernier jour de la procession qui marque le jour de la pleine lune, point d’orgue du festival.

Le dernier jour sonne la fin des festivités avec la célébration du Diya Kepeema. Elle a lieu en pleine journée sur les rives de la rivière Mahaweli, située à 7 km au sud-ouest de Kandy. Les officiants des temples vident un pichet rempli l’année précédente pour puiser une nouvelle eau qui sera conservée dans le sanctuaire jusqu’à la prochaine Perahera. La légende dit que cette cérémonie finale est toujours suivie d’une averse.

Assister à l’Esala Perahera de Kandy

Acrobate sri lanka esala perahera

La grande majorité des Sri Lankais, assistent à l‘Esala Perahera assis sur le trottoir ou sur les terrasses et balcons aménagés pour l’occasion.

Le défilé débute aux alentours de 19 h 30 et l’itinéraire du cortège change chaque soir, il est donc indispensable de se renseigner sur le circuit.

Pour assister à la procession, il existe deux possibilités :

Vous pouvez réserver une place assise sur des gradins ou des chaises auprès de restaurants, hôtels et commerçants situés sur le passage de la procession. Comptez entre 50 € à 100 € la place selon l’emplacement, plus les places sont près du Temple de la Dent et plus les prix sont élevés.

Ou sinon, vous pouvez vous mêler à la foule des locaux et partager ce moment festif avec la population. Il vous faudra pour cela vous y prendre bien à l’avance, car dès le matin, des familles entières s’installent sur les trottoirs pour réserver leur emplacement.

Quelques conseils pour assister à l’Esala Perahera

– Il est recommandé de venir tôt au moins 3 h à l’avance, car la plupart des routes de la ville sont fermées vers 17 h et il vous sera impossible de pénétrer dans la ville et donc d’assister aux festivités.

– Pour être sûr d’avoir de la place, pensez à réserver des places assises payantes, sur les gradins. Vous serez sans doute entouré de touristes, mais vous serez sûr d’assister aux festivités confortablement.

– Prévoyez de quoi grignoter et à boire pour faire passer l’attente.

– Partez légèrement avant la fin de la procession, car la foule se disperse en même temps, les bus sont bondés et les tuk-tuk pris d’assaut. Ça vous évitera aussi d’être coincés dans les embouteillages.

– Pensez également à réserver votre hébergement à l’avance car ils risquent de ne plus avoir de disponibilités et les tarifs en dernière minute augmentent considérablement.

– Prévoir une protection solaire et de quoi vous protéger de la pluie au cas où.

– Penser à recharger la batterie de votre appareil photo pour faire de belles photos.

Le saviez-vous ?

Février est le seul mois de l’année qui peut être sans pleine lune !

En revanche, savez-vous que ce prochain mois d’août nous offrira une lune bleue ? C’est-à-dire deux pleines lunes dans le même mois ….

Le Temple de Kandy avait premièrement communiqué les dates du festival de Perahera sur la première pleine lune, mais vient finalement de déclarer les dates officielles :

Du 21 au 31 août 2023. Venez célébrer ce festival bouddhiste au fil de processions enjouées, colorées qui vous plongeront dans les traditions ancestrales de l’île aux joyaux !

festival Sri Lanka Villes du Sri Lanka voyage sri lanka

Les articles du Blog

Voyage Sri Lanka Le Triangle Culturel vu d'en-haut en montgolfière (1)

Voyage Sri Lanka : Le Triangle Culturel vu d’en-haut en montgolfière

Top 5 des plus belles randonnées au Sri Lanka

Polonnaruwa – Visite du site archéologique

Polonnaruwa – Visite du site archéologique

Siège Social

66 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris

Bureau

68/70 Isuru Mawatha Yakkala, Sri Lanka
Téléphone: 01 88 32 72 47

Email

contact@monvoyagesrilanka.com

Téléphone

+33 (0)1 88 32 72 47

+9411 2824500

Suivez nous

Best Travel Theme

Elementor Demos

With Love Travel WordPress Theme you will have everything you need to create a memorable online presence. Start create your dream travel site today.